13 mai 2008

Les Malinkés

Les Malinkés étaient l’ethnie dominante de l’Empire du Mali.

L’organisation sociale repose sur la famille élargie, patrilinéaire. La polygamie est une pratique courante. La société est hiérarchisée en trois niveaux : la noblesse, issue de la famille des Keïta, empereur du Mali; les gens de castes (forgerons, griots ou dyeli) ; et auparavant les esclaves.

Dans les villages malinkés, il existe des sociétés secrètes. Les chasseurs, qui portent un boubou auquel sont fixés différents grigris (cauris, morceau de miroir, griffes et dents de fauves) se regroupent dans les confréries des chasseurs.

La littérature orale, à travers les contes, est très développée. Il ne faut pas confondre avec les mythes, transmis par les griots dont le plus connu est l’épopée de Soundiata Keïta, le fondateur de l’Empire du Mali. Les griots ont un rôle important. Attachés à une famille ou de nos jours indépendants, les griots ont comme mission de conserver la mémoire du clan et de la retransmettre au cours des cérémonies. Ils servent aussi d’intermédiaires pour les mariages.

Les Malinkés parlent la langue malinké.

Posté par tounkan à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les Malinkés

Nouveau commentaire